Comment passez au blond platine sans abîmer ses cheveux ?

Publié le : 17 avril 20234 mins de lecture

Le blond platine est appelé aussi blond peroxydé, il est l’un des blonds les plus célèbre. Cette couleur est difficile à obtenir, il demande des soins et un entretien intensifs.

L’entretien de son blond platine

D’abord, il est obligatoire d’entretenir sa couleur pour qu’un blond soit en santé, ainsi pour éviter les mauvaises surprises. Les cheveux blond platine nécessitent des produits particuliers pour ne pas jaunir.

Concernant les produits utilisés, on change les shampoings très doux avec un shampoing déjaunissant. Notamment, il faut éviter de le poser trop longtemps pour ne pas acquérir des reflets bleus. À chaque lavage, il est essentiel d’appliquer un masque réparateur et nourrissant. On effectue des bains d’huile et des masques avant les shampoings si possibles. Surtout, il faut éviter toute source de chaleur telle que le sèche-cheveux, le fer à boucle et à lisse. Brefs, on s’exprime chez le coiffeur toutes les 3 à 6 semaines pour entretenir les racines.

Pour devenir blonde platine, la meilleure idée est de passer entre les mains d’un professionnel. Un professionnel offre un résultat sur-mesure et soutient au maximum la santé des cheveux.

Les secrets pour passer au blond platine sans abîmer les cheveux

Ceci nécessite une prise en charge bien spécialiste que personnalisée. La couleur rêvée ne s’obtienne pas facilement, il faut passer par différents étapes.

D’abord, il faut faire la décoloration afin d’ouvrir les écailles des cheveux. De ce fait, la décoloration a besoin d’un entretien. Il suffit de faire des soins qui permettront de réparer les cheveux. Il est important de nourrir au maximum les cheveux à l’aide des produits capillaires hydratants. Puis, le balayage est la meilleure technique de coloration pour donner un coup d’éclat à un cheveu. Il s’accomplit à l’air libre et autorise à foncer ou démêler la teinte de base. Ceci apporte de la lumière aux cheveux en y additionnant un résultat soleil largement naturel. Ce pendant, il est mieux de s’exprimer chez un coiffeur pour lui révéler le travail de la coloration blond platine. Un coiffeur débrouille l’ensemble de la chevelure en certaines étapes sans abîmer les cheveux.

Les conseils pour minimiser les dégâts

D’abord, le couleur  blond platine ne peut pas être porté par tout le monde. Il faut négliger l’idée du blond si les cheveux sont bruns ou noirs. Ainsi que les peaux halées ou mates devront oublier ce couleur. Ceci s’écarte beaucoup trop du couleur naturelle. Un coiffeur qui autorise de le faire n’est pas un bon coiffeur. Puis, ne faite qu’à partir d’une base claire si on veut du platine ou du blanc. Surtout, n’essaye pas de décolorer si le cheveu est déjà coloré chimiquement ou bien qu’il est irrité. Tandis qu’on peut le décolorer s’il est entièrement naturel (pas de coloration ni de permanent).

Le lissage brésilien, pour une chevelure lisse et éclatante de santé !
Comment réussir un carré plongeant soi-même ?

Plan du site